L'humoriste Constance publie les insultes reçues après sa chronique seins nus sur France Inter

[Capture d'écran Youtube @FranceInter]

Lors de sa chronique sur France Inter, mardi 28 août, l'humoriste Constance avait dévoilé sa poitrine pour dénoncer «les puritains moralisateurs». Depuis, elle reçoit une pluie d'injures sur les réseaux sociaux.

Depuis sa diffusion, la séquence qui avait fait parler d'elle, a été visionnée plus d'un million de fois sur YouTube. Elle a suscité des milliers de commentaires parfois insultants. Des messages vulgaires et machistes, comprenant des propositions indécentes, dévoilés par l'humoriste, samedi.

«Je me demande si cette statue dans les rues de Rouen va aussi recevoir des mails qui la traitent de grosse pute ou qui l'incitent à se mettre au régime parce qu'elle a les seins à l'air ?», a souligné Constance Pittard sur Twitter.

Les réactions en soutien, ont été, elles aussi nombreuses. «C'est marrant parce qu'avec leurs commentaires ils donnent encore plus de véracité et de poids à ce qu'elle dit», souligne notamment une internaute.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles