Saint-Brieuc : il reçoit une facture d’électricité de 14.406 euros

La banque a rejeté le prélèvement. [DAMIEN MEYER / AFP]

Un habitant de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor), a eu la désagréable surprise, à son retour de vacances, de découvrir une facture d’électricité de 14.406 euros.

«Ça correspond à dix ans de consommation», a précisé le Briochin à Ouest France. Un mois après la réception de sa facture, en août, il attend toujours sa régularisation.

Avant de recevoir la douloureuse, EDF lui avait préalablement signalé une consommation inhabituelle par courrier. «J’ai alors redonné mes relevés. On m’a dit qu’on allait modifier ça», a raconté l'usager.

Rassuré par la réponse de la société, il est parti en vacances l’esprit apaisé. C'est à son retour qu'il a découvert l'astronomique facture. Son banquier l'a contacté pour lui signaler que le virement serait rejeté.

Il espère un remboursement des frais bancaires

Lors d'un nouveau coup de fil à EDF, on lui a assuré, de nouveau, que la situation allait s’arranger. Un agent doit d’abord se rendre sur place pour relever le compteur. «Elle m’a dit que la facture allait être régularisée», a précisé le Briochin.

En attendant, une nouvelle tentative de prélèvement sera effectuée sur son compte. Vu qu’il devrait être de nouveau refusé, le Briochin espère que la compagnie d'électricité va lui «rembourser les frais que la banque risque de (lui) facturer», a-t-il conclu.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles