Perpignan : amnésique, une septuagénaire lance un appel à témoins pour enfin savoir qui elle est

Marie Bonheur a été retrouvée inconsciente à proximité de la gare de Perpignan. Image d'illustration). [Flickr CC / Hugh Llewelyn]

«Comme un chien perdu sans collier». Une septuagénaire retrouvée inconsciente et couverte d'ecchymoses en pleine rue en février dernier à Perpignan, cherche à connaître son identité depuis plus de six mois.

Depuis son réveil à l'hôpital, c'est le trou noir. Elle ne se souvient même pas de son propre prénom.

«Je me suis retrouvée devant le problème suivant : qui suis-je ? J'étais dans une espèce de brouillard», a-t-elle ainsi confié à France Bleu Roussillon.

Les services de police n'ont pas non plus réussi à déterminer son identité, et aucun signalement d'individu disparu ne correspond à son profil.

N'ayant pas d'identité, la septuagénaire n'existe pas aux yeux de l'administration française, et ne peut demander aucune aide sociale.

«je ne suis pas malade»

Elle a donc été placée dans une unité médicale.

«Je n'ai pas besoin d'être dans cette structure. Je ne suis pas malade», argue encore à France Bleu celle qui se fait désormais appeler Marie Bonheur.

Comptant sur la médiatisation de son histoire pour faire la lumière sur son passé, la septuagénaire a décidé de lancer un appel à témoins.

«Il y a forcément des gens qui me connaissent», continue Marie.

Aussi, si cela est le cas, n'hésitez pas à contacter le 06 38 13 77 37 ou envoyer un mail à appel.témoin.marie[at]gmail.com. 

Touchés par son histoire, quelques internautes ont déjà relayé la photo de Marie sur les réseaux sociaux.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles