Le gouvernement en campagne contre les faux sites administratifs

Le gouvernement lancera une campagne sans précédent, à compter du 17 septembre, contre les faux-sites administratifs, qui coûtent chaque année plus de 150 millions d'euros aux Français en matière de préjudice. 

Selon la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de répression des fraudes (DGCCRF), plus d'un million de personnes seraient victimes chaque années des arnaques en ligne.

Parmi les pièges les plus courants, le paiement en ligne d'extraits de casiers judiciaires. «En 2016, plus de 2.300 réclamations concernant des demandes d'extrait de casier judiciaire non reçus ont été signalées par le Casier judiciaire national dont 300 réclamations sont issus d'usagers ayant payé leur extrait de casier judiciaire sur des sites non officiels», a déclaré la DGCCRF. 

En alerte, le ministère de l'Economie et des Finances a décidé de publier des conseils afin d'éviter les sites frauduleux. 

La DGCCRF a notamment tenu à préciser à franceinfo que «le recours à la Marianne ou au drapeau tricolore ne garantit pas la fiabilité du site». 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles