Léon Bertrand, ex-ministre de Chirac, incarcéré en Guyane pour corruption

La Cour de cassation avait confirmé condamnation à une peine de trois ans d'emprisonnement[ludovic MARIN / AFP]

L'ancien secrétaire d'État, puis ministre délégué au tourisme de Jacques Chirac Léon Bertrand a été incarcéré lundi au centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly, a annoncé le procureur de Cayenne à l'AFP.

Mercredi, la Cour de cassation avait confirmé sa condamnation à une peine de trois ans d'emprisonnement, 80.000 euros d'amende, ainsi qu'à une peine complémentaire de trois ans de privation de droits civiques, civils et de famille. 

Elle a été prononcée par la Cour d'appel de Basse-Terre (Guadeloupe) le 7 mars 2017, dans une affaire de pots de vin datant des années 2003 et 2004. Il était alors encore membre du gouvernement Raffarin, sous la présidence de Jacques Chirac. 

La culpabilité de Léon Bernard pour «favoritisme» et «corruption passive» avait déjà été jugée définitive le 12 juillet 2016, par le Cour de Cassation. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles