Qui est Emmanuel Grégoire, futur premier adjoint à la maire de Paris ?

Emmanuel Grégoire, âgé de 40 ans, était jusqu'alors l'adjoint chargé du Budget.[© PATRICK KOVARIK / AFP]

Pour remplacer Bruno Julliard, qui a annoncé ce lundi matin sa démission du poste de premier adjoint à la mairie de Paris, Anne Hidalgo a annoncé vouloir nommer Emmanuel Grégoire. Ce dernier était jusqu'alors l'adjoint chargé du Budget et de la transformation des politiques publiques.

Né le 24 décembre 1977 aux Lilas (93), Emmanuel Grégoire est diplômé de Science Po Bordeaux et licencié en Philosophie. Ce père de trois enfants a d'abord travaillé pendant dix ans dans le conseil aux entreprises, notamment de 2008 à 2016 dans le cabinet B2Ge Conseil. Ce dernier propose des solutions informatiques aux sociétés et établissements du domaine de la santé, ainsi qu'aux laboratoires pharmaceutiques.

En 2008, il s'engage à la mairie de Paris et rejoint le cabinet de Jean-Louis Missika, alors adjoint chargé de l’Innovation, de la recherche et des universités. L'année suivante, il devient chef de cabinet du maire, Bertrand Delanoë.

Il occupe ce poste jusqu'à son départ pour Matignon en 2012, date à laquelle il intègre en effet le cabinet du nouveau Premier ministre, Jean-Marc Ayrault. Chef de cabinet adjoint, Emmanuel Grégoire devient ensuite chef de cabinet, jusqu’en avril 2014.

A la suite de la démission de Jean-Marc Ayrault après les élections municipales, Emmanuel Grégoire revient à la mairie de Paris, pour devenir l'adjoint aux Ressources humaines, aux services publics et à la modernisation de l’Administration dans l'équipe de la nouvelle maire, Anne Hidalgo. En octobre 2017, il devient l'adjoint au Budget, à la suite du départ de Julien Bargeton, élu sénateur sous la bannière LREM.

En parallèle, Emmanuel Grégoire est conseiller de Paris dans le 12e et président du groupe socialiste dans cet arrondissement. Il est également, depuis juin 2015, premier secrétaire de la fédération du Parti socialiste de Paris.

La nomination d'Emmanuel Grégoire au poste de premier adjoint devra être validée le 24 septembre, au prochain conseil de Paris, où Anne Hidalgo et ses alliés communistes et écologistes détiennent la majorité des sièges.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles