Le collégien giflé par le chauffeur de bus livre sa version des faits

Selon le jeune garçon giflé dans la vidéo qui a fait le tour d’Internet, un premier « ta gueule » lui aurait été adressé par le conducteur, ce qui aurait provoqué son insulte en retour.

L’enfant de 12 ans raconte au Parisien qu’il traversait la rue en courant pour ne pas manquer son bus. Un coup de klaxon aurait retenti, suivi d’un «ta gueule». Des mots qu’il attribue au chauffeur de la ligne 323 et qui lui font répondre «ta gueule, vas-y avance».

la mère a porté plainte

La vidéo suffit ensuite pour décrire la suite de l’histoire. On y voit le conducteur descendre de son bus et lui mettre une gifle. D’après le collégien, il lui aurait dit, avant de remonter dans son véhicule : «tu as quel âge, toi ?»

La mère de ce collégien d’Arcueil domicilié à Gentily (Val-de-Marne) et décrit comme un caractère difficile a indiqué avoir porté plainte contre X, pour violence n’ayant entraîné aucune capacité de travail. Une procédure disciplinaire a été lancée par la RATP et Elisabeth Borne, la ministre des Transports, s’en est mêlée en déclarant qu’il «n’est pas normal de gifler un jeune».

La pétition lancée par les collègues du conducteur avait déjà recueilli plus de 255 000 signatures ce mercredi matin.

Vous aimerez aussi

Faits divers Canada : un étudiant chinois kidnappé par quatre hommes dans un parking
Faits divers Marseille : des tirs «d'intimidation» à la kalachnikov en plein après-midi dans une cité des quartiers nord
Shane O'Brien est suspecté du meurtre d'un jeune Britannique de 21 ans, poignardé à mort dans un bar londonien en 2015.
cavale L’un des hommes le plus recherchés du monde arrêté en Roumanie

Ailleurs sur le web

Derniers articles