Isère : cinq jeunes suspectés d'avoir violé et torturé un handicapé pendant un mois

L'alerte a été donnée par la victime, qui est parvenue à s'échapper. [PASCAL PAVANI / AFP]

Cinq jeunes sont soupçonnés d'avoir torturé et violé, un handicapé de 18 ans pendant un mois, au domicile de l'un d'entre eux, à Corbelin (Isère). 

Les individus, âgés de 17 à 19 ans, résidant dans les environs de La Tour-du-Pin ont été interpellés et déférés au pôle criminel de Grenoble, jeudi 20 septembre. Le dossier est «d'une rare sauvagerie qui donne la nausée», souligne une source proche de l'enquête.

de nombreuses violences

L'alerte a été donnée par la victime, qui est parvenue à s'échapper, rapporte Le Dauphiné Libéré. «Tous se connaissent, certains étaient même camarades de classe au collège avec leur victime», indique une source judiciaire au quotidien.

Le jeune handicapé, paralysé au bras et en rupture familiale, vivait chez l'un des agresseurs présumés. Brûlé avec des cigarettes, dénudé et frappé avec des chaises, le garçon a subi de nombreuses violences. Un jour, il a notamment été jeté, nu dans une piscine à l'eau insalubre sans pouvoir en sortir. Il aurait également été violé par deux des cinq garçons avec des objets. 

des violences filmées 

Certaines scènes ont été filmées par les bourreaux. «Il était leur souffre-douleur», explique le  parquet de Grenoble. Une information judiciaire a été ouverte afin de déterminer le rôle et le degré d'implication des suspects aux casiers judiciaires vierges.

Selon France Bleu Isère, tous reconnaissent les faits, mais rejetent les responsabilités les plus lourdes sur les autres. Deux des suspects ont été mis en examen pour viol en réunion et les trois autres pour violences habituelles en réunion. A chaque fois sur personne vulnérable. Le parquet a demandé un mandat de dépôt à leur encontre.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles