Fillette blessée par un projectile à Brest : des tests ADN réalisés sur des habitants

Une opération de grande ampleur a été menée jeudi. [GERARD JULIEN / AFP]

Une enfant de 9 ans est dans le coma après avoir reçu un galet à la tête, à Brest (Finistère). La police a recueilli l'ADN de tous les habitants masculins de quatre immeubles d'un quartier de la ville, afin de trouver la personne qui a lancé le projectile. 

Les faits se sont déroulés le mardi 4 septembre alors que la fillette rentrait de l'école avec sa mère. Le projectile aurait été lancé depuis une tour du quartier de Bellevue. Une opération de grande ampleur a été menée jeudi.

L'ADN des hommes et des enfants de sexe masculin a été prélevé. «On s'est intéressé à environ 80 personnes, dont on cherche à déterminer s'ils ont un lien avec le drame, précise le commissaire en charge de l'enquête à Ouest-France. Les habitants que l'on n'a pas pu voir sont convoqués dans nos services. Je ne peux en dire plus, l'enquête se poursuit et on n'a pas encore exploré toutes les pistes.»

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles