Six militaires blessés, dont deux grièvement, dans une explosion au bois de Vincennes

Deux militaires ont été transportés, dimanche 23 septembre, vers l'hôpital militaire de Percy (Hauts-de-Seine).[JACQUES DEMARTHON / AFP]

Dimanche 23 septembre, six soldats ont été blessés, dont deux grièvement, lors d'une explosion probablement due à des réchauds de gaz dans un campement sauvage au bois de Vincennes, dans le sud-est de Paris.

Les faits se sont déroulés vers 9h00, alors que les militaires faisaient leur jogging dans le bois de Vincennes. «Ils ont aperçu une tente qui prenait feu: ils ont dressé un périmètre de sécurité et appelé les secours. Deux d'entre eux se sont approchés et c'est là que s'est produit la déflagration», a précisé le colonel Guillaume Trohel, porte-parole du gouverneur militaire de Paris.

Six militaires ont été blessés, dont deux grièvement. Ces derniers, dont le pronostic vital n'est toutefois pas engagé, ont été transportés vers l'hôpital militaire de Percy (Hauts-de-Seine).

«Il s'agit de réservistes du 24e régiment d'infanterie qui étaient en séquence d'entraînement opérationnel au Fort de Vincennes», a indiqué Guillaume Trohel.

Des secours ont été dépêchés sur place et l'incendie a été circonscrit. «Nous ne savons pas s'il y avait des gens dans ou à proximité du campement au moment de l'explosion, mais seuls des militaires ont été blessés», ont fait savoir les pompiers.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles