Face à Nordahl Lelandais, la mère de Maëlys n'a «pas baissé les yeux»

Les proches de Maëlys se sont retrouvés pour la première fois en face de l'assassin de la fillette, lors de la reconstitution du meurtre dans la nuit du lundi 24 septembre. Sur Facebook, sa mère explique avoir été en «mode guerrière».

Elle s'est également déclarée être toujours «en attente de la vérité». Lors de la reconstitution du meurtre, les deux parties se sont retrouvées l'une en face de l'autre. «Il m'a défié de son regard noir de pervers en me fixant. Je n'ai pas baissé les yeux».

Dans ce message poignant diffusé sur les réseaux sociaux, elle s'exprime directement à sa fille, morte treize mois plus tôt. «J'espère que tu as vu là où tu es qu'il était en laisse pour qu'il ne se sauve pas». 

Une reconstitution durant laquelle le principal suspect aurait donné une nouvelle version des faits. «Il ne nous a pas convaincus et nous sommes toujours en attente de la vérité», a déclaré la maman de la fillette. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles