Paris : des caméras installées dans la capitale pour protéger les cyclistes

Les caméras entreront en fonction, le lundi 1er octobre.[© C. Leroy / CNEWS]

Pistes cyclables, sas réservés au niveau des feux rouges ou encore couloirs de bus, nombre d’automobilistes ou de motards parisiens empruntent régulièrement les voies normalement réservées aux vélos.

Face à ces infractions qui peuvent se révéler dangereuses, la municipalité déploie, à partir de ce lundi 1er octobre, la vidéoverbalisation de ces zones normalement dédiées aux deux-roues.

Car, la situation était devenue «inacceptable», selon Anne Hidalgo, la maire socialiste de la capitale, qui déplore que «ces pistes cyclables sécurisées se transforment en zones de stationnement sauvage» et entend bien «faire respecter le code de la route».

Ces toutes premières caméras permettront ainsi de sanctionner à distance les contrevenants, en complément des méthodes déjà employées par la préfecture de police de Paris. Cette dernière a d’ailleurs déjà infligé plus de 11.000 amendes pour ces motifs, depuis le début de l’année. Un PV qui s’élève à 68 euros.

Pour Christophe Najdovski, l’adjoint à la mairie de Paris en charge des transports, cette surveillance vise surtout à être dissuasive. Et doit donc, à terme, permettre d’«améliorer les conditions de circulation des bus et des taxis», tout en garantissant «la sécurité des cyclistes sur les pistes cyclables et les sas vélos».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles