François Hollande veut supprimer la fonction de Premier ministre

François Hollande et Jean-Marc Ayrault, son Premier ministre, en 2012. [AFP]

François Hollande a proposé, ce jeudi, de supprimer la fonction de Premier ministre. Emanant d'un ex-chef d'Etat le jour du 60e anniversaire de la Ve République, l'idée ne passe pas inaperçue.

Cette mesure aurait, selon l'ancien premier secrétaire du PS, le mérite de simplifier le mécanisme du pouvoir exécutif en en confiant les rênes uniquement au chef de l'Etat. «Moi je considère qu'il faut, comme l'avait dit Georges Pompidou, couper le noeud gordien et aller jusqu'au bout. C'est-à-dire que le président de la République doit être le seul chef de l'exécutif, donc plus de Premier ministre, plus de responsabilité devant le Parlement, plus de droit de dissolution du président de la République pour l'Assemblée nationale», a défendu François Hollande sur Public Sénat. 

Face au risque d'hyperprésident qu'une telle proposition risque d'engender, l'ancien président de la République a défendu ses idées incarnées par «un Parlement qui ressemblera à bien des égards au pouvoir du Congrès américain (...) et un président de la République élu pour cinq ans, qui doit remplir son mandat et qui est forcément le chef de la majorité».

François Hollande indique que c'est le fruit de son expérience au plus haut sommet de l'Etat qui l'a conduit à mener cette réflexion sur la répartition des pouvoirs en France

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles