Le gouvernement veut contrôler l'identité des utilisateurs de sites pornographiques

Le gouvernement veut contrôler l'identité des utilisateurs de sites pornographiques. [SAUL LOEB / AFP]

Il pourrait bientôt falloir montrer patte blanche avant d'accéder aux sites pornographiques. Le secrétaire d'Etat au numérique, Mounir Mahjoubi, a expliqué jeudi sur RFI que le gouvernement envisageait de contrôler l'identité et l'âge des utilisateurs de contenus classés X. 

Il s'agirait ainsi de mettre en place un « tiers de confiance », sous la forme d'une interface sur laquelle les utlisateurs devraient envoyer une photo de leur pièce d'identité. «Vous envoyez votre pièce d'identité [à ce site], sauf que le site porno, lui, n'aura jamais eu, à aucun moment, d'informations sur qui vous êtes, a détaillé le secrétaire d'Etat. Il aura un token – un carton – qui dit 'cette personne est bien majeure'. On sépare celui qui contrôle l'identité de celui qui sait si vous êtes majeur ou pas.»

Pour Mounir Mahjoubi, laisser les sites pornographiques se charger eux-mêmes du contrôle de l'âge n'est pas efficace. « La tentation, notamment pour les plus gros d'entre eux, c'est l'opportunité incroyable de créer une méga-base de données intermédiaire », a-t-il estimé.

Un tel système comporterait toutefois certains risques, notamment le fait que les données ainsi récoltées puissent fuiter. En d'autres termes, l'identité des utilisateurs de sites pornographiques pourrait se retrouver mise en ligne, voire être utilisée, entre autres, pour du chantage. 

 

 

 

À suivre aussi

Guingamp : des montres connectées distribuées aux élèves
Education Guingamp : des montres connectées distribuées aux élèves
Des centaines de sous-traitants ont été payés pour retranscrire des extraits sonores de conversations de certains utilisateurs.
Vie privée Facebook reconnaît avoir écouté certaines conversations d'utilisateurs
Le géant chinois des télécoms Huawei, menacé de perdre son accès à Android du fait des sanctions américaines, a présenté un nouveau système d'exploitation pour ses téléphones portables [FRED DUFOUR / AFP/Archives]
High-Tech Huawei présente un système d'exploitation pour concurrencer Android

Ailleurs sur le web

Derniers articles