Creuse : des parents lancent une cagnotte pour inhumer leur bébé

La cagnotte affichait samedi midi la somme d’environ 3.100 euros.[AFP]

En difficulté financière, un jeune couple de Guéret (Creuse) a décidé de lancer un appel à l’aide. Ils espèrent des dons pour financer l’inhumation de leur fils Mathéo, décédé le 26 septembre.

«Il faudrait réunir 2.000 euros à la fois pour l’enterrement mais aussi le rapatriement de l’hôpital Necker», a expliqué à La Montagne, Séverine, 22 ans, la mère du défunt bébé.

Né le 7 juin de cette année, Mathéo avait été hospitalisé dans l’hôpital parisien pour une cardiopathie congénitale. Durant la grossesse, un problème avait été détecté à Limoges, où l’on avait conseillé à Séverine et Benoît, 19 ans, d’avorter. Le son de cloche avait été différent du côté de l’hôpital Necker. Il avait été dit aux parents que l’enfant avait «75% de chances de vivre. Il est mort à cause d’un caillot de sang qui s’est formé dans le cœur», a expliqué la jeune mère au média auvergnat.

Les deux jeunes Creusois  sont sans emploi. Benoît a une formation de cuisinier mais souffre aussi d'une cardiopathie et Séverine d'une cataracte congénitale. Ils vivent du RSA et ont multiplié les frais pour effectuer des allers-retours dans les hôpitaux, ce qui a épuisé leurs économies. «J’avais trouvé un seul employeur qui souhaitait m’embaucher avant que je ne tombe enceinte. J’espère qu’il sera toujours prêt à me prendre», a détaillé la mère.

L’objectif de 2.000 euros est, ce samedi, dépassé. La cagnotte affichait, samedi midi, 3.100 euros.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles