Nanterre : les agresseurs présumés de la fille de Marine Le Pen jugés le 23 octobre

La fille de Marine Le Pen était avec son cousin au moment de l'agression. [YANN COATSALIOU / AFP]

La fille de la présidente du Rassemblement national (ex-FN) a été agressée dans la nuit du jeudi 4 au vendredi 5 octobre, devant un bar situé à Nanterre (Hauts-de-Seine). Les deux agresseurs présumés seront jugés le 23 octobre.

Immédiatement arrêtés, les deux hommes de 32 et 47 ans, originaires de Nanterre, ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire. Ils seront jugés le 23 octobre pour violences volontaires en réunion par le tribunal correctionnel de Nanterre.

Jeudi soir, la fille de Marine Le Pen était accompagnée de son cousin au moment de l'agression. Âgée de 19 ans, elle s'était rendue en début de soirée dans un bar bowling. 

Cinq jours d'ITT pour la fille de Marine Le Pen

C'est au moment de partir que la fille de Marine Le Pen et son cousin ont été agressés. La police a été appelée aux alentours de 2h00 du matin pour une bagarre. Sur place, elle a trouvé les deux victimes, frappées à coups de poing.

A l'heure actuelle, on ignore les causes du déclenchement de cette bagarre. Dans la foulée de l'agression, son cousin, âgé de 18 ans, a déposé plainte. La fille de Marine Le Pen a elle été conduite à l'hôpital à cause d'une «suspicion de nez cassé», selon le parquet. Elle a reçu une incapacité totale de travail (ITT) de cinq jours. Son cousin s'est, lui, vu prescrire trois jours d'ITT. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles