Paris : les trottinettes inquiètent

Un succès fulgurant et des soucis à gérer. La municipalité parisienne doit faire face à la présence de plus en plus importante de trottinettes sur les voies, avec les problèmes que cela engendre.

Les trottinettes électriques sont en effet en plein essor dans la capitale, entre celles que possèdent les particuliers et celles que proposent les opérateurs de location en libre-service (Lime, Bird, Bolt et plus récemment Wind…). Problème : le nombre d’usagers blessés ne cesse d’augmenter (+ 19,59 % en un an, selon Le Parisien).

La municipalité entend donc encadrer rapidement cette pratique, devenue virale et risquée, et alors que les utilisateurs de trottinettes électriques, quelles qu’elles soient, profitent encore d’un vide juridique pour monter sur les trottoirs, rouler dans la voie des bus ou encore parfois se frayer un chemin au beau milieu des voitures.

Pour y remédier, Christophe Najdovski, adjoint à la mairie de Paris en charge des transports, a demandé ce jeudi au gouvernement «de définir une réglementation nationale», notamment pour éviter «l’usage non conforme des trottoirs». Sur ces derniers, les engins ne devraient en effet pas dépasser les 6 km/h, tout comme ils devraient se limiter à 25 km/h sur la route. Mais certains modèles électriques peuvent atteindre 40 km/h.

A ce sujet, Jean-Louis Missika, adjoint à la mairie de Paris en charge de l’espace public, avait déjà souligné le mois dernier que «le rôle de la ville n’était plus de produire de nouveaux services, mais de réguler les existants et d'adapter l'espace public en conséquence».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles