SNCF : une pause de 20 minutes accordée aux meilleurs employés crée la polémique

Le document partagé par un des cheminots a fait scandale. [Twitter @AnasseKaz]

Une récompense réservée aux bons élèves. Voilà comment est présenté l'accès à une salle de pause accordé par un centre de la SNCF des Hauts-de-Seine à ses employés jugés méritants. 

Le document partagé par un des cheminots du centre d'Asnières-sur-Seine est clair. «La salle sera accessible au mérite pour une durée de vingt minutes sur la durée du temps de service, à l'appréciation de l'équipe managériale», peut-on lire sur la fiche d'information. 

Quelques exemples de bonnes conduites pouvant donner droit au saint Graal de la salle de détente sont cités par la suite : la «bonne prise en charge lors d'une situation perturbée, particulièrement compliquée», la participation au programme de la SNCF 'Nos agents ont du talent' ou encore l'obtention d'une excellente note à une évaluation client mystère (ECM) menée par un prestataire se faisant passer pour un client, auprès des conseillers de clientèle.

Le cheminot, un syndicaliste SUD-Rail, qui a publié une photo de l'affiche sur Twitter jeudi 11 octobre, va même jusqu'à comparer une telle initiative à la «récompense» accordée aux esclaves les plus méritants au temps de la traite des noirs. «L’esclave qui avait récolté le plus de coton avait le droit à une pause», s'indigne-t-il.

La direction de la SNCF s'est défendue au micro de franceinfo en affirmant qu'il s'agissait d'une «initiative locale». Elle a demandé le retrait immédiat de ces affichettes. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles