Paris : nouvelle agression homophobe, les élus haussent le ton

L'agression a eu lieu samedi soir, dans le 15e arrondissement de Paris. [© Capture d'écran / Twitter]

Une nouvelle agression homophobe a eu lieu à Paris, samedi 13 octobre, à l'encontre d'un jeune homme dont le seul crime était de «porter du maquillage».

Selon ce jeune homme, qui a publié un message sur Twitter dimanche soir, il aurait été agressé la veille dans le 15e arrondissement de Paris, sans que l'on sache si s'agissait d'un ou de plusieurs agresseurs.

Selon les premières photos, il a été frappé au visage et a été blessé à la tempe et à la lèvre. De plus, ses lunettes se sont cassées sur le coup. Publiées sur les réseaux sociaux, ces images sont, selon lui, le moyen de montrer que les homosexuels ne sont «toujours pas à l’abri même en 2018».

Face à cette énième agression, Anne Hidalgo, la maire socialiste de Paris, a immédiatement répondu à la victime, en lui adressant «tout son soutien» et l'appelant à déposer plainte. «Vous avez raison de dénoncer haut et fort cet acte. Je vous souhaite beaucoup de courage», a-t-elle écrit.

La victime a d'ailleurs assuré avoir immédiatement porté plainte, sans que le caractère «homophobe» ne soit retenu. «Je pense que la priorité serait de former les policiers à ces sujets, celui ayant pris ma plainte considérant l'agression comme une "agression gratuite" et non une "agression homophobe"», a-t-il répondu à la maire de Paris.

Un déferlement de violences gratuites face auxquelles les élus parisiens s'insurgent. «Cette succession d'agressions à Paris et en France est particulièrement préoccupante et nécessite un sursaut collectif», a indiqué Anne Hidalgo dimanche soir.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles