Recrutement : Pôle emploi s'inspire de The Voice et créé la polémique

Cette nouvelle méthode de recrutement a eu lieu dans au moins huit agences Pôle emploi.[Philippe LOPEZ / AFP]

Plusieurs agences Pôle emploi ont repris le concept de The Voice lors de sessions de recrutement qui ont provoqué la polémique. 

Le candidat est debout, face à trois recruteurs qui l'écoutent à l'aveugle. Ils se retournent seulement s'ils ont été convaincu par son discours. Renommé «This is the job», ces entretiens d'embauche reprennent tous les codes du télé-crochet de TF1, même les buzzers. 

Les métiers proposés ? Ouvrier abbatoir, électricien, soudeur, agent de fabrication, préparateur de commande, cariste ou encore maçon.

«C'est les jeux du cirque»

Selon StreetPress, cette nouvelle méthode de recrutement a eu lieu dans au moins huit agences Pôle emploi. Les demandeurs d'emploi avaient été prévenus de la démarche. Ils se sont soumis volontairement à l'exercice. 

La mise en scène a indigné des agents, qui ont rapporté les faits en haut lieu.  Les associations d'aide aux chômeurs comme les syndicats Pôle emploi ont aussi réagi. «C'est les jeux du cirque, c'est totalement avilissant de mettre un demandeur d'emploi dans cette situation», a souligné Pierre-Edouard Magnan du Mouvement national des chômeurs et précaires à StreetPress. «Comme si un emploi était un cadeau, une sorte de don que devraient arracher les demandeurs». 

Face à la polémique, Pôle emploi a reconnu «un faux pas» et affirme avoir mis fin à cette méthode.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles