Limoges : En prison pour avoir nourri ses enfants au Coca

Un des enfants a dû se faire arracher sept dents [ Daniel LEAL-OLIVAS / AFP ].

Un père de famille de Limoges a été condamné à trois mois de prison ferme pour manquement à ses obligations parentales. Alcoolique, il nourrissait ses enfants exclusivement avec du Coca-Cola.

«Le papa ne sait ni lire, ni écrire, ni compter», détaille l’avocate des enfants. Il a également été décrit à l'audience comme violent envers sa femme et ses garçons. «Il ne se rend pas compte de la situation et dépense toutes les aides sociales en alcool. En quelques jours, la famille n’a plus rien à manger. Et ils n’ont à disposition que du Coca».

Ils dormaient sur un matelas sans couvertures

Les deux frère, âgés de trois et quatre ans, ont été placés en familles d’accueil par les services sociaux. Le plus âgé a dû se faire arracher sept dents et les personnes chez qui il se trouve actuellement ont «dû lui apprendre ce qu’étaient les légumes et la viande», rapporte l’avocate. Le plus jeune se trouve lui dans un état quasi mutique.

«Dans l’appartement, il n’y avait rien, pas de frigo, les enfants dormaient sur un matelas sans couvertures et il n’y avait pas de jouets (…). Ils étaient complètement livrés à eux-mêmes», détaille un peu plus le vice-procureur. Des expertises psychologiques et médicales doivent être prochainement réalisées, afin d’estimer les conséquences futures de ces premières années de vie.

À suivre aussi

Maltraitance Yvelines : elle obligeait sa fille à manger des cafards et des araignées
Justice Cinq ans ferme pour la mère de Serena, le bébé du «coffre»
Le récit d'enfances livrées à elles-mêmes et condamnées à une vie sordide.
Télévision Capharnaüm : l’enfer des démunis dans les bas-fonds de Beyrouth sur Canal+

Ailleurs sur le web

Derniers articles