Un policier écroué pour avoir violé ses deux belles-filles tout en se filmant

L’une des deux victimes s’est confiée à un adulte de son collège et a ainsi lancé l’enquête. [PATRICK KOVARIK / AFP]

Un policier lyonnais, domicilié dans le Nord-Isère, est soupçonné d’avoir violé ses deux belles-filles de 11 et 13 ans et a été mis en examen au pôle criminel de Grenoble.

Les deux victimes sont les filles de son ex-compagne, d’après des informations du Dauphiné Libéré. «Les faits sont parfaitement établis car le mis en cause filmait les viols. Il les a d’ailleurs reconnus au cours de sa garde à vue», a confié une source judiciaire.

L’une des deux victimes s’est confiée à un adulte de son collège et a ainsi lancé l’enquête. Depuis, les deux sœurs ont été entendues par des enquêteurs spécialisés, ainsi que leur mère.

Le beau-père, un quadragénaire, a été placé en garde à vue lundi et déféré mercredi au parquet de Grenoble. Mis en examen pour viols sur mineurs de 15 ans et agressions sexuelles au cours de ces deux dernières années, il a été écroué et placé à l’isolement, conformément aux réquisitions du parquet.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles