Jeune tué à Sarcelles : 3 adolescents mis en examen et incarcérés

[AFP]

Les trois adolescents de 15 ans à 16 ans, soupçonnés d'être impliqués dans le meurtre d'un jeune de 17 ans mardi à Sarcelles (Val-d'Oise), ont été mis en examen et incarcérés.

Deux jeunes, l'un de 15 ans et l'autre de 16 ans, ont été interpellés mercredi soir et jeudi matin, avant qu'un troisième, également âgé de 16 ans, ne se présente de lui-même à la police jeudi en début de matinée, a précisé cette source.

La victime était décédée après avoir été frappée à la tête près de la gare RER de Sarcelles, mardi vers 19H30. Quelques heures plus tard, un autre homme avait été tué par arme blanche dans une rixe entre bandes boulevard Mortier, dans l'est de la capitale. Trois personnes susceptibles d'être impliquées dans ces faits ont été arrêtées.

Ces derniers temps, une série de violences a impliqué des jeunes en banlieue parisienne. Il y a dix jours, un collégien de 13 ans est mort après avoir été frappé aux Lilas (Seine-Saint-Denis). Quatre suspects âgés de 15 à 16 ans ont été écroués.

La victime aurait reçu «un coup de pied» alors qu'il se trouvait au sol, après une altercation avec un groupe armé de bâtons, de barres de fer et d'un pistolet de paintball, selon une source proche de l'enquête. Selon l'autopsie, le jeune homme, qui avait des antécédents cardiaques, est décédé d'un «œdème pulmonaire massif», après qu'il a eu deux malaises.

Un mois plus tôt, un garçon âgé lui de 16 ans avait été tué de plusieurs balles dans une cité de Saint-Denis, à l'autre extrémité du département. Deux autres personnes avaient été blessées dans cette fusillade qui avait «choqué» cette ville populaire.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles