La lettre d'un passager du Titanic mise en vente à Nancy pour 30.000 euros

Personne n'a voulu acheté la lettre, proposée à 30.000 euros[OLIVIER LABAN-MATTEI / AFP]

Elle n'a pas trouvé preneur ! La lettre d'un passager du Titanic envoyé lors d'une escale du paquebot à Cherbourg, a été mise aux enchères vendredi à Nancy (Meurthe-et-Moselle).

Mais personne n'a voulu acheté la lettre, proposée à 30.000 euros, a rapporté France Bleu Lorraine. Il s'agit pourtant d'un document manuscrit posté quatre jours avant le meurtrier nauffrage, en avril 1912, à la valeur historique indéniable. 

La lettre commençant par ces trois mots : «My dear Edie» livre des détails sur le quotidien de l'auteur du courrier à bord du Titanic, il y a plus d'un siècle.

D'après la commissaire-priseur, Sylvie Teitgen, l'objet est «à la fois amusant et glaçant à lire». Dans le document, le passager évoque en effet une collision avec un autre navire évitée de justesse dès les premières minutes du voyage. De façon plus légère, l'auteur fait aussi état de la présence de «jolies femmes à bord». 

Les éventuels intéressés pour acquérir le précieux document pourront se positionner en tant qu'acheteur lors de sa seconde mise aux enchères, prévue pour la fin de l'année. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles