Fusillade de Pittsburgh : Castaner demande de renforcer la sécurité autour des synagogues

Onze personnes ont été tuées et six ont été blessées dans une synagogue de la ville de Pittsburgh, samedi, par un tireur, Robert Bowers, selon le dernier bilan officiel.[BERTRAND GUAY / AFP]

Samedi soir après l'attaque antisémite qui a fait 11 morts en Pennsylvanie (États-Unis), le ministre français de l'Intérieur Christophe Castaner a annoncé avoir demandé aux préfets de «renforcer la vigilance autour des synagogues».

«Je viens de demander aux préfets de renforcer dès demain (dimanche) la vigilance autour des synagogues et des événements programmés ce week-end», a indiqué Christophe Castaner sur Twitter.

«L'antisémitisme tue. L'antisémitisme n'a pas de frontières. L'attaque abjecte de Pittsburgh en est la preuve tragique. En Pennsylvanie, comme dans notre pays, restons unis contre la haine», avait-il réagi peu avant sur le réseau social, exprimant sa «grande émotion» et sa «solidarité avec le peuple américain».

Onze personnes ont été tuées et six ont été blessées dans une synagogue de la ville de Pittsburgh, samedi, par un tireur, Robert Bowers, selon le dernier bilan officiel. Il avait fait irruption dans l'édifice religieux où une cérémonie était organisée pour la naissance d'un enfant.

L'homme de 46 ans a été interpellé après des échanges de tirs avec les forces de l'ordre, puis placé en garde à vue et hospitalisé. Avant la fusillade, Robert Bowers avait posté de virulents commentaires antisémites sur les réseaux sociaux selon SITE, un groupe d'experts qui surveille les organisations extrémistes.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles