Le Média porte plainte pour vols commis lors du départ de Sophia Chikirou

Sophia Chikirou a quitté Le Média dans des conditions troubles.[GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP]

La direction de la web TV Le Média a déposé plainte contre X pour des vols commis au moment du départ, cet été, de l'ancienne présidente de la chaîne, Sophia Chikirou.

Selon Radio France et Médiapart, ces plaintes font suite à la disparition de matériel, de documents et de deux chèques l'été dernier, alors que l'ancienne directrice de la communication de Jean-Luc Mélenchon était sur le départ, dans un contexte troublé.

Le 3 juillet dernier, Sophia Chikirou avait annoncé qu'elle démissionnait de la présidence du Média pour rejoindre la campagne des européenne de la France Insoumise. Ce, alors qu'elle était critiquée au sein de la Web TV pour ses méthodes de gestion.

Mais si elle avait quitté la direction de l'entreprise de presse Le Média, qui rassemble les journalistes de la chaîne, elle avait conservé la présidence de la société de production, gardant ainsi la main sur les finances. 

Le 24 juillet, le bureau de l'association Le Média avait décidé de révoquer Sophia Chikirou de ses fonctions de présidente de la société de production, lui demandant à rendre ses clés le 27 juillet. Mais ce journ là, cette dernière envoie un SMS au membres du bureau : « Je ne vais pas passer aujourd'hui. Je suis fatiguée de votre jeu et vos manipulations. Je réglerai mon départ au rythme décidé le 31 août.» Mais Sophia Chikirou affirmera plus tard avoir perdu les clés. 

Une «intrusion sans effraction»

Or, le 28 juillet, une «intrusion sans effraction» a eu lieu dans les bureaux du Média. Le 20 août, un serrurier est appelé pour ouvrir le bureau de Sophia Chikirou, qui a été vidé. Selon l'une des deux plaintes, un classeur contenant les factures de la société de production, le tampon de la société, la broyeuse à documents et 3000 euros de matériel vidéo ont disparu. 

Un seconde plainte déposée par Le Média évoque la disparition de deux chèques du chéquier de la société de production Le Média. Sur le talon de l'un de ceux-ci est indiqué la somme de 67 146 euros, qui correspond à une facture émise par la société de Sophia Chikirou, Mediascop, vers Le Média. Sophia Chikirou estime que cette somme lui était dûe, et a assigné le Média devant le tribunal de commerce pour en obtenir le paiement.

Sophia Chikirou aurait n'aurait pas encaissé ce chèque depuis, mais aurait tenté d'envoyer un ordre de virement, ce que le banquier aurait refusé après avoir constaté qu'elle n'était plus présidente de la société de production. 

Selon l'avocat de Sophia Chikirou, cité par France Inter, ces plaintes sont le fait «d'un véritable opportunisme puisqu’elles sont déposées à un moment où ma cliente a été interrogée dans le cadre de la procédure concernant les comptes de campagne de la présidentielle et qu'elles essayent donc de profiter de ce que la presse a déjà tenté de donner une mauvaise image de Mediascop habillée pour l'occasion en 'sur factureur'.»

Vous aimerez aussi

Des salariés de l'aciérie Ascoval, le 19 décembre 2018 à Saint-Saulve, dans le Nord [FRANCOIS LO PRESTI / AFP/Archives]
Social Ascoval : le tribunal rendra sa décision le 2 mai
Justice Le couple Fillon renvoyé devant le tribunal correctionnel
Faits divers Liban : un policier français suspecté d’avoir volé un sac à main

Ailleurs sur le web

Derniers articles