Meurtre d'Alexia : la demande de remise en liberté de Jonathann Daval refusée

Il reste donc en détention à Dijon, où il est incarcéré depuis janvier[SEBASTIEN BOZON / AFP]

La demande de remise en liberté de Jonathann Daval, principal suspect du meurtre d'Alexia, a été examinée ce mardi 30 octobre. Elle a été refusée par la chambre d'instruction de la cour d'appel de Besançon.

Pour la première fois depuis les aveux de Jonathann Daval, les parents, la sœur et le beau-frère de la victime ont assisté à l'audience. Le principal suspect est apparu sur un grand écran, s'exprimant depuis la maison d'arrêt de Dijon.

Il avait déjà formulé une demande de mise en liberté le 11 octobre dernier, qui avait été rejetée en partie à cause du risque important de trouble à l'ordre public. Il reste donc en détention à Dijon, où il est incarcéré depuis janvier. 

Jonathann Daval a, dans un premier temps, avoué le meurtre de son épouse Alexia, décédée en octobre dernier à l'âge de 29 ans. Mais au fil du temps, sa version des faits a changé : il a ensuite accusé sa belle-famille d'avoir fomenté un complot pour qu'il soit accusé, et affirme désormais que c'est son beau-frère, Grégory Gay, qui est d'auteur de ce crime. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles