Paris : le «Furoshiki» géant inauguré sur le parvis de l'Hôtel de ville

L'exposition est ouverte tous les jours, de 10h à 19h. [© ALAIN JOCARD / AFP]

Les traditions japonaises sont à l'honneur dans la capitale. Anne Hidalgo, la maire de Paris, et Yuriko Koike, la gouverneure de Tokyo, vont en effet inaugurer ce vendredi 2 novembre une exposition sur l'art traditionnel du furoshiki, sur le parvis de l'Hôtel de ville (1er). 

Dans le cadre du Tandem Paris-Tokyo, «un programme d’échanges culturels organisé par Paris et Tokyo», le Furoshiki géant installé sur le parvis de l’Hôtel de Ville met à l'honneur une technique japonaise traditionnelle d'emballage en tissu, le plus souvent utilisée pour transporter des vêtements, des cadeaux ou encore le bentō, qui contient le repas du midi.

«Le Furoshiki est considéré comme le «premier éco-bag» du monde», a ainsi indiqué la municipalité parisienne, qui a souhaité mettre en valeur cette alternative à l'utilisation de sacs eet autres emballages en plastique.

Pour cette exposition, des artistes renommés – stylistes, peintres, sculpteurs – se sont donc prêtés au jeu et ont dessiné leur propre Furoshiki. Ainsi, Jean-Paul Gaultier, Constance Guisset, Annette Messager ou encore Agnès b. ont créé leurs motifs, sur un tissu carré ou rectangulaire, désormais suspendus devant l'Hôtel de ville (4e) jusqu'au 6 novembre.

Par ailleurs et en parallèle de ce dispositif, des ateliers Furoshiki sont organisés à la Maison de la culture du Japon, quai Branly (15e), à partir d'aujourd'hui et jusqu'au 24 novembre. Ils sont ouverts à tous, à partir de 6 ans, et coûtent entre 5 et 15 euros.

Pour la municipalité parisienne, cette inauguration «souligne les liens d’amitié qui unissent Paris et Tokyo», et se réjouit de pouvoir, à cette occasion, «renforcer la coopération entre les deux villes à la faveur des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2020 et 2024».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles