Comment apaiser une piqûre de méduse ?

Gare aux piqûres de méduses en cas de baignade. [Diego Cosenza / Wikicommons]

Avec la hausse annoncée des températures, la mer devrait prendre quelques degrés supplémentaires. Mais prudence, avec le réchauffement de l’eau, les méduses s’approchent dangereusement des plages.

Il est toujours désagréable de croiser le chemin d’une méduse lorsque l’on se jette à l’eau. Sa piqûre, causée par ses filaments venimeux, peut être très douloureuse. Une sensation de brûlure se fait sentir à l’endroit où l’animal a plaqué ses tentacules.

Il existe néanmoins plusieurs solutions pour atténuer la douleur. Après avoir rincé la blessure à l’eau de mer, certains conseillent de la frotter doucement avec du sable. Une astuce qui permet de se débarrasser des résidus de filaments urticants de la méduse.

Application et légende urbaine

Plusieurs produits peuvent également être appliqués sur la brûlure. C'est le cas de l’huile essentielle de lavande, qui soulage par ailleurs les piqûres de moustique, ou encore un corps gras, telles que la Vaseline ou la Biafine, qui permet d’hydrater la peau.

Enfin, il est bon de savoir que la vieille légende urbaine, consistant à uriner sur la blessure, n’est, contrairement à ce qu’on pourrait croire, pas efficace.  Elle peut même empirer les choses.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles