Les évêques de France créent une commission «indépendante» pour enquêter sur les abus sexuels

La Conférence des évêques en France (CEF) pourrait éventuellement «proposer un geste financier aux personnes victimes»[PASCAL PAVANI / AFP]

Les évêques de France régulièrement accusés d'avoir couvert des affaires de pédophilie au sein de l'Eglise se sont engagés. Ils ont annoncé mercredi la création d'une «commission indépendante» chargée de «faire la lumière» sur les abus sexuels sur mineurs dans l'Église depuis 1950.

Les évêques ont fait ce geste hautement symbolique à l'occasion de leur assemblée plénière à Lourdres. La Conférence des évêques en France (CEF) a également précisé qu'elle pourrait éventuellement «proposer un geste financier aux personnes victimes».

Samedi dernier, les 118 évêques français avaient déjà envoyé un signal fort en accueillant pour la première fois des personnes abusées par des hommes d'Eglise. 

La commission indépendante devra «comprendre les raisons qui ont favorisé la manière dont ont été traitées ces affaires», «faire des préconisations» et «évaluer les mesures prises par la Conférence des évêques de France depuis les années 2000», détaille un communiqué des évêques de France.

Cette nouvelle organisation qui rendra «un rapport d'ici 18 mois à 2 ans» pourrait être composée d'historiens, de magistrats, de spécialistes de l'enfance, de sociologues de l'institution et d'un «canoniste». 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles