Vingt lieux dégradés de la capitale vont être embellis grâce à des œuvres d'art

Les projets devraient être achevés d'ici à la rentrée 2019.[© F. Rodriguez / VWPics/SIPA]

Un lifting artistique. La municipalité lance ce vendredi matin le nouvel appel à projets «Embellir Paris». Il vise à décorer des lieux fréquentés mais laissés à l’abandon ou dégradés. 

Les artistes, les collectifs ou encore les institutions culturelles, français aussi bien qu’étrangers, peuvent y participer. Vingt sites, un par arrondissement, seront concernés par ce «mouvement inédit d’embellissement urbain», selon Christophe Girard, adjoint à la culture. 

Il s’agira par exemple de la place de l’Europe-Simone-Veil (8e), de la promenade Barbès-La Chapelle (10e, 18e et 19e) ou encore de deux terrasses de 500 m2 chacune au 127 boulevard Vincent Auriol (13e), visibles depuis le métro aérien.

La sélection des lauréats, pour laquelle les Parisiens pourront donner leurs avis sur Internet, aura lieu en février prochain, et les projets devraient être achevés d’ici à la rentrée 2019. La ville financera les réalisations jusqu’à 50 000 euros chacune, qui devront donc être en partie auto-financées.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles