Karin Viard révèle avoir été victime de «prédateurs sexuels»

Karin Viard a été marquée par les témoignages des victimes d'Harvey Weinstein. [CRÉDITLOIC VENANCE / AFP]

Un nouveau témoignage édifiant qui vient mettre en lumière le comportement de certains hommes puissants, ici dans le milieu du cinéma. Karin Viard affirme dans une interview donné au magazine Gala être «tombée sur des prédateurs sexuels».

L'actrice explique, lorsqu'elle était plus jeune, avoir «préféré passer à la casserole plutôt que de (se) rebeller parce que ça (lui) paraîssait plus simple». Et que les hommes qui l'ont poussé à accepter certaines choses ont «anesthésié ses sensations».

«J'étais une oie blanche, j'avais une certaine naïveté, une sorte de candeur», explique Karin Viard, qui estime que son histoire familiale a joué un rôle dans ce qu'elle a vécu. «N'ayant pas été élevée par mes parents, je n'avais jamais été regardée par mon père par exemple, je ne me suis jamais vue comme quelqu'un capable de susciter le désir». 

L'actrice dit avoir été amenée à se pencher sur ce qui lui était arrivée en lisant les témoignages des victimes d'Harvey Weinstein. «Avant cette affaire-là, je n'avais pas pris conscience qu'il y a des gens qui portent en effet en eux l'ADN du prédateur (...) Bien que j'aie dit à mes filles 'méfiez-vous, il y a des hommes qui...». Avant de conclure : «Tout ça, ça s'apprend».

Vous aimerez aussi

Cinéma Roman Polanski poursuit l'Académie des Oscars en justice après son exclusion
L'irruption du phénomène "#MeToo" a contribué à une large prise de conscience en France des inégalités femmes/hommes, et notamment des violences conjugales, mais les progrès en la matière sont encore peu perceptibles, selon un sondage [Bertrand GUAY / AFP/Archives]
Société Les Français davantage sensibilisés aux inégalités femmes/hommes
Agression sexuelle «Je suis sortie en courant afin de lui échapper» : une actrice relance les accusations contre Luc Besson

Ailleurs sur le web

Derniers articles