Dordogne : un homme retrouvé mort douze ans après sa disparition

En octobre 2006, les gendarmes avaient déployé d'importants moyens pour retrouver l'homme.[FRED TANNEAU / AFP]

Les ossements d’un homme âgé de 43 ans au moment de sa disparition, en octobre 2006, ont été découverts le 27 octobre dernier dans les anciennes carrières à chaux de Saint-Astier (Dordogne).

Douze années après, des promeneurs ont retrouvé la dépouille de Michel Cadon. Ce dernier a pu être identifié grâce à l’autopsie.

Cuisinier dans un hôpital, il avait quitté son travail pour rejoindre son domicile à pied, précise Sud-Ouest. Sans nouvel de son mari, sa femme avait signalé aux gendarmes sa disparition.

Les forces de l’ordre avaient déployé d’importants moyens pour retrouver le quadragénaire. En vain.

Les fractures relevées sur les ossements semblent indiquer que l’homme aurait pu succomber après une chute.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles