La vente aux enchères des Hospices de Beaune enregistre un nouveau record

Des acheteurs du monde entier se déplacent pour assister à la vente aux enchères des Hospices de Beaune. [ROMAIN LAFABREGUE / AFP]

La vente aux enchères organisée par les Hospices de Beaune a permis de récolter près de 14,2 millions d'euros. C'est presque deux millions de plus que l'an dernier. Cette somme sera reversée à des associations.

«Le meilleur résultat jamais arrivé». Dans un communiqué, les Hospices civils de Beaune et la maison d'enchères britannique Christie's se félicitent de ce record historique, enregistré lors de ce qui était la 158e vente des vins des Hospices de Beaune.

Le record avait déjà été battu en 2017, avec un total de ventes à 12,3 millions d'euros. Les présidents de la vente de charité étaient Emmanuelle Béart, Nathalie Baye, Erik Orsenna et Pascal Elbé. L'an dernier, Charles Aznavour avait été l'un des parrains. 

Un but caritatif 

«Un Bâtard-Montrachet Grand cru a été vendu pour 135.000 euros (...), le plus haut prix jamais atteint pour une pièce de vin», explique le communiqué. Près de 828 pièces - un fût de 228 litres de vin - étaient en vente. Leur prix de vente moyen s'élève à 16.850 euros, une hausse de 19% par rapport à 2017.

Les deux «pièces des Présidents» ont été adjugées à 230.000 euros, à trois acheteurs, dont un Brésilien et un Canadien. Une somme qui reviendra à trois associations caritatives.

Le reste du montant obtenu lors de cette 158e édition ira à l'institution hospitalière des Hospices fondée au 15e siècle, dans le but de moderniser l'hôpital de la ville et à entretenir le bâtiment historique de l'Hôtel-Dieu.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles