Mobilisation des gilets jaunes : 6 mois avec sursis pour avoir renversé un policier à Grasse

L'automobiliste qui avait renversé un policier à Grasse (Alpes-Maritimes) à un point de blocage des gilets jaunes samedi a été condamné à 6 mois avec sursis et 3000 euros de dommages et intérêts.

Le fonctionnaire de police avait été blessé «fort heureusement très légèrement», selon la préfecture des Alpes-Maritimes. Il ne souffrait que de légères contusions. 

La scène avait été filmée par une journaliste de Nice Matin.

L'automobiliste avait été immédiatement interpellé. Il avait été placé en garde à vue au commissariat de Grasse et sera poursuivi pour «violences volontaires pour personnes dépositaires de l'autorité publique». 

 

Vous aimerez aussi

Mouvement social Gilets jaunes, en direct : Philippe annonce des interdictions de manifester et limoge le préfet de police de Paris
Ingrid Levavasseur affirme se préparer pour les municipales de 2020.
Mouvement social Ingrid Levavasseur ne manifestera plus avec les gilets jaunes
Violences à Paris : l'incendie qui aurait pu tourner au drame
Violences Paris : l'incendie qui aurait pu tourner au drame

Ailleurs sur le web

Derniers articles