Mobilisation des gilets jaunes : 6 mois avec sursis pour avoir renversé un policier à Grasse

L'automobiliste qui avait renversé un policier à Grasse (Alpes-Maritimes) à un point de blocage des gilets jaunes samedi a été condamné à 6 mois avec sursis et 3000 euros de dommages et intérêts.

Le fonctionnaire de police avait été blessé «fort heureusement très légèrement», selon la préfecture des Alpes-Maritimes. Il ne souffrait que de légères contusions. 

La scène avait été filmée par une journaliste de Nice Matin.

L'automobiliste avait été immédiatement interpellé. Il avait été placé en garde à vue au commissariat de Grasse et sera poursuivi pour «violences volontaires pour personnes dépositaires de l'autorité publique». 

 

À suivre aussi

Mouvement social Grève à la SNCF : la direction dénonce une grève «sans préavis»
Mouvement social Les gilets jaunes, un an après
Une manifestation de gilets jaunes à Caen (Calvados), le 18 novembre 2018.
Mouvement social Mobilisation, blessures, arrestations... Un an de gilets jaunes en chiffres

Ailleurs sur le web

Derniers articles