Le pétrole au plus bas depuis octobre 2017

Par rapport au pic atteint début octobre (à plus de 86 dollars pour le Brent), l'or noir a perdu 30% de sa valeur. [Stuart Conway / BP / AFP]

La dégringolade se poursuit. Le pétrole est au plus bas pour la première fois depuis plus d'un an, vendredi après-midi. 

Le baril de Brent est passé sous la barre symbolique des 60 dollars. Il coûtait 59,48 dollars à 13 h 45, affichant un repli de plus de 5% . Le baril de WTI chutait quant à lui d'environ 7%, à 50,90 dollars.

Par rapport au pic atteint début octobre (à plus de 86 dollars pour le Brent), l'or noir a perdu 30% de sa valeur. «Toute la semaine a été très difficile pour les cours du pétrole, qui ont atteint des niveaux plus bas depuis plus d'un an, du fait d'inquiétudes quant à une surabondance de pétrole et aux craintes pour la croissance mondiale», a expliqué Lukman Otunuga, analyste chez FXTM à l'AFP. 

Il souligne que les investisseurs continuent de parier sur une baisse du cours du pétrole, et ce «même si les pays exportateurs de l'Opep pourraient réduire leur production lors de leur réunion de début décembre». «Le WI pourrait très bien chuter à 50 dollars à court terme», a-t-il ajouté. 

Les investisseurs s'inquiètent d'une surabondance de pétrole sur le marché quelques semaines après la mise en place de nouvelles sanctions américaines contre l'Iran, marquées de plusieurs exemptions pour le commerce d'or noir. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles