La clope n'a pas la cote en région parisienne

Les Franciliens ont moins tendance à fumer que le reste des Français. [© JEAN-PIERRE MULLER / AFP]

Des chiffres encourageants. Les Franciliens sont moins accros à la cigarette que le reste des Français, selon une étude de l’Observatoire régional de la santé, publiée ce lundi.

Près de 26 % des Franciliens de 15 à 75 ans fument quotidiennement, contre environ 30 % dans le reste du pays. Cette tendance se vérifie aussi bien chez les hommes (28 % contre 33 %) que chez les femmes (23 % contre 26 %).

A noter que ce sont les Parisiens qui consomment le plus de tabac dans la région, puisque 38 % d’entre eux fument quotidiennement ou occasionnellement. A contrario, les habitants des Hauts-de-Seine ne sont que 22 % à toucher à la cigarette.

tableau_tabagisme.jpeg

De plus, le tabagisme a tendance à reculer dans la région depuis 2005, avec une baisse de la consommation de 2,5 points sur la période. Alors qu’en France, le phénomène a augmenté de 0,6 point.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles