Paris : à la veille de Noël, attention à l'arnaque des calendriers

Attention aux faux éboueurs en cette période de fêtes de fin d'année.[© JACQUES DEMARTHON / AFP]

Chaque année, si la période des fêtes de Noël est propice aux dons, les Parisiens sont priés de faire attention à ne pas se faire avoir par de fausses institutions.

C'est un conseil de la maire de Paris elle-même. Anne Hidalgo a en effet rappelé ce mardi 27 novembre que les agents de la ville de Paris ne demandaient pas d'étrennes et ne vendaient pas de calendriers, et qu'il ne fallait surtout pas répondre positivement en cas de sollicitations.

Les agents municipaux de la ville ont en effet «la stricte interdiction», et ce «par avis préfectoral», «de solliciter quelque gratification que ce soit, sous peine de sanction disciplinaire», peut-on lire sur le site de la ville.

Attention donc, à ne pas laisser entrer dans les immeubles et atteindre les étages à ceux qui n'auraient pas le droit. Chaque année, de faux éboueurs, policiers et autres agents publics se présentent de fait chez les particuliers, à la demande d'étrennes.

Pour autant, d'autres institutions sont tout à fait légitime de demander de dons. C'est le cas des pompiers de Paris, qui vendent depuis le week-end dernier leur calendrier 2019 et ce, en toute légalité, également en vente sur internet.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles