Brigitte Milhau, médecin : «Il faut toujours tester sa coloration derrière l'oreille et attendre 48 heures»

Brigitte Milhau Pour le docteur Brigitte Milhau, il faut immédiatement consulter en cas de démangeaisons ou de picotements après une coloration. [©M_NINAT_STUDIO_CNEWS]

Une jeune étudiante de 19 ans, prénommée Estelle, a récemment été défigurée après avoir fait une coloration pour ses cheveux. Pour éviter tout risque d'allergie, le docteur Brigitte Milhau, chroniqueuse santé sur la chaîne CNEWS, conseille de regarder de près les produits chimiques qui entrent dans la composition des teintures.

Quelles sont les précautions à prendre avant de faire une coloration pour cheveux ?

Il faut vérifier sur la boîte les dosages en PPD (paraphénylènediamine, NDLR) et en résorcinol, qui sont des produits hautement allergisants, afin de s'assurer qu'il y en a très peu. Pour les colorations en brun, ces informations sont obligatoirement notées sur l'emballage. Il faut également regarder qu'il n'y a pas d'ammoniaque.

Ensuite, il faut toujours tester sa coloration derrière l'oreille et attendre 48 heures avant de faire la teinture, car l'allergie peut survenir jusqu'à deux jours après. Estelle, la jeune fille qui a été défigurée après avoir fait une coloration, n'avait attendu que 30 minutes.

En cas de problème après avoir fait la coloration, que faut-il faire ?

Si vous sentez qu'il y a quelque chose d'anormal (démangeaisons, picotements, oedèmes, gonflement du visage, difficultés respiratoires...), il ne faut pas attendre mais consulter immédiatement et dire que vous avez fait une teinture. Il est également important d'apporter la boîte à l'hôpital.

Les allergies aux colorations sont-elles fréquentes ?

Il arrive souvent qu'il y ait de petites réactions allergiques. Mais des cas comme celui d'Estelle, où elle a quasiment frôlé la mort, sont beaucoup plus rares. Heureusement, elle va beaucoup mieux aujourd'hui.

Si vous ne voulez pas prendre de risques, il existe d'autres solutions que la coloration chimique : les teintures naturelles et végétales.

Par ailleurs, même si c'est plus cher, il y a en général moins de dangers lorsque l'on fait une coloration en salon, chez un coiffeur. En effet, les allergies se produisent principalement avec les produits que l'on achète dans les supermarchés.

Ces risques existent-ils pour les autres cosmétiques ?

Les produits chimiques dont on parle sont spécifiques aux colorations, car ils sont très agressifs. Normalement, il n'y a donc pas de tels risques avec les autres cosmétiques, mais cela dépend des marques.

En revanche, ils contiennent tous des perturbateurs endocriniens, mais cela n'a rien à voir avec les produits pour coloration. Ainsi, on peut dire que les risques d'allergie existent pour tous les cosmétiques, mais ils ne sont pas du tout du même degré que pour les teintures. Pour éviter tout danger, il importe de ne rien acheter sur Internet.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles