Une femme soupçonnée d'avoir tué son propriétaire à qui elle devait plusieurs mois de loyer

L’homme de 68 ans avait disparu de son domicile de Port-Blanc, au Gosier (commune de la Grande-Terre) le 9 novembre[AFP / ARCHIVES]

Une femme âgée de 37 ans a été incarcérée et mise en examen jeudi soir, en Gaudeloupe. Elle est soupçonnée du meurtre du propriétaire de son logement. 

En cause, les loyers impayés que la victime réclamait à sa locataire, a rapporté le parquet de Pointe-à-Pitre. C'est en tout cas le mobile qui est attribué à la meurtrière présumée. Cette dernière aurait bénéficié de l'aide d'un homme de 31 ans, lui aussi mis en examen.

«Ces personnes ont reconnu leur participation et leur responsabilité dans le décès de M. Célini» pour «des motifs de nature financière» a indiqué Xavier Bonhomme, procureur de la République de Pointe-à-Pitre à l'AFP.

L’homme de 68 ans avait disparu de son domicile de Port-Blanc, au Gosier (commune de la Grande-Terre) le 9 novembre. Un appel à témoins avait été lancé pour disparition inquiétante.

Il s'était rendu au domicile de sa locataire pour tenter de récupérer les loyers qui lui étaient dûs. Cette dernière «avait une forte dette de plusieurs dizaines de milliers d’euros car cela faisait un certain temps qu’elle ne réglait plus les loyers», a-t-il ajouté.

Le propriétaire a été frappé avec un pelle à plusieurs reprises et a succombé à ses blessures, a précisé le parquet. Les enquêteurs ont retrouvé le corps de la victime dans un endroit isolé de Petit-Bourg, à plusieurs kilomètres, sur les indications du second suspect. Le cadavre a été retrouvé «en partie brûlé», selon une source proche de l'enquête.   

Une autopsie doit être effectuée afin de confirmer les causes de la mort du sexagénaire.

Mis en examen pour « homicide volontaire » et incarcérés, les deux suspects encourent jusqu’à trente ans de réclusion criminelle.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles