Metz : la police à la recherche d'un prédateur sexuel après plusieurs agressions nocturnes

Les policiers, qui envisagent la piste d'un violeur en série, sont extrêmements mobilisés à Metz[AFP / ARCHIVES]

L'agresseur sévit depuis plusieurs semaines. A Metz (Moselle), plusieurs jeunes filles ont été agressées sexuellement en pleine nuit alors qu'elles rentraient chez elles.

Le Républicain Lorrain rapporte que la première agression nocture date du 7 octobre. D'autres agressions ou tentatives de viol à l'encontre de Messines s'en suivent. L'une des victimes est contrainte à une fellation par son agresseur armé d'un tournevis.

Quelques semaines plus tard, les autorités pensent mettre un terme à cette série noire en arrêtant un suspect. Mais une autre plainte pour agression sexuelle est déposée en novembre, laissant penser que le véritable coupable n'est pas sous les verrous. D'autant que la même arme -un trournevis- est utilisée dans cette nouvelle agression.

Les policiers, qui envisagent la piste d'un violeur en série, sont extrêmements mobilisés, a indiqué le parquet au journal local.  

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles