Eric Drouet, chef de file des «gilets jaunes», appelle à «entrer dans l'Elysée»

Un important dispositif sécuritaire sera déployé et la présence de blindés, pour protéger notamment des bâtiments susceptibles d'être dégradés par les casseurs, est évoquée. [AFP]

Malgré les gestes d'apaisement du gouvernement, la détermination des «gilets jaunes» demeure elle intacte, en atteste un texte écrit sur Facebook par Eric Drouet, l'une des figures du mouvement.

«Samedi ce sera l’aboutissement final. Samedi c’est l’Elysée. On aimerait bien aller tous à l’Elysée. Il faudra vraiment que samedi on soit tous unis jusqu’au bout et qu’on avance en direction de l’Elysée», a-t-il écrit au sujet de l'«acte 4». Des propos qu'il a confirmés mercredi soir sur BFMTV. «Tous les gens veulent aller là-haut, c’est le symbole de ce gouvernement», a-t-il dit. «Vous arrivez devant l'Élysée, et vous faites quoi ?», lui a demandé le journaliste. «On rentre dedans», a rétorqué Eric Drouet.

Après les importants débordements de samedi dernier et alors que des messages incitent à «chasser» Emmanuel Macron du pouvoir -qui lui a pourtant été conféré par le peuple souverain-, l'Elysée redoute un nouveau déferlement de violences ce samedi. Les appels au calme se multiplient depuis, à l'image de ceux lancés par Edouard Philippe, Richard Ferrand (président de l'Assemblée nationale), Laurent Wauquiez (chef de file de LR), ou les sept principaux syndicats.

Un important dispositif sécuritaire sera déployé et la présence de blindés, pour protéger notamment des bâtiments susceptibles d'être dégradés par les casseurs, est évoquée.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles