Paris : la rue de Paradis devient la première «Rue zéro déchet» de la capitale

La rue de Paradis est la rue «qui résume parfaitement la ville».[© ERIC FEFERBERG / AFP]

C’est une grande première. La rue de Paradis s’apprête en effet à devenir dès le samedi 8 décembre la première «rue zéro déchet» de la capitale, à l’initiative de la mairie du 10e.

Le temps d’une expérimentation d’un an lancée ce samedi à l'école de la rue Martel (10e), ses 3 000 habitants ainsi que l’ensemble de ses commerçants et restaurateurs vont ainsi être aidés à réduire leurs ordures.

Pour ce faire, différents moyens d’action vont être mis à leur disposition. Plutôt que de jeter les objets, des dispositifs de partage seront mis en place, avec l’installation de plusieurs points de collecte pour tous les types de dons.

Des composteurs vont aussi être distribués aux intéressés, tandis que toute sorte de formations leur seront proposées. «Nous allons aider les gens, leur donner des recettes et des outils afin de les inciter à consommer autrement», se réjouit Alexandra Cordebard, la maire du 10e.

Les professionnels formés 

Quant aux commerçants et restaurateurs, ils seront également formés, notamment à la redistribution des invendus, au tri, au traitement des cartons et à la réduction des consommables (pailles, couverts jetables...).

Des dispositifs «de réemploi et de réparation» seront également expérimentés, encouragés par les agents de la ville. Pendant un an, ces derniers sont d'ailleurs appelés à être intransigeants, prêts à verbaliser les auteurs de déchets sauvages et autres incivilités. 

10 % de déchets en mois sur un an 

«A la fin de l’expérimentation, nous espérons avoir 10 % de volume de déchets en moins», indique Alexandra Cordebard, la maire du 10e, qui s'est dit «confiante» face à ce défi «ambitieux».

A terme, l'élue a assuré que l’idée était bien «d’exporter le modèle». «Chaque solution qui aura fait ses preuves pourra ensuite être popularisée à tout Paris», a-t-elle témoigné. 

Et tous les habitants sont d'ailleurs invités à participer, puisque des ateliers, des formations ainsi que des conférences seront organisés toute l’année dans le quartier.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles