«Gilets jaunes» : la mobilisation du 8 décembre vue par Twitter

89.000 membres des forces de l'ordre ont été mobilisés [AFP]

Près d'un mois après le début des mobilisations, les «gilets jaunes» manifestaient une nouvelle fois, ce samedi 8 décembre. Un rassemblement pacifique émaillé de violences sporadiques. 

Très tôt dans la journée, les premiers manifestants se sont rassemblés près de la place de l'Etoile, à Paris.

Si un dispositif de sécurité exceptionnel a été déployé, les revendications se déroulaient ce matin de façon pacifique, certains manifestants offrant même des fleurs aux CRS, en signe d'apaisement. 

À Brive, en Corrèze, certains habitants ont même joué la carte de l'humour. Une atmosphère qui tranche avec les violences des trois premières journées de manifestation. 

Vers 10h30, la tension est pourtant montée d'un cran. Sur l'avenue des Champs-Elysées, les premiers tirs de gaz lacrymogène ont retenti. Présents sur place, des ambulanciers soignaient les manifestants blessés. 

L'objectif est clair : différencier les casseurs des manifestants pacifistes, venus faire entendre leur voix sans violence. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles