Dordogne : les deux voitures de la députée LREM Jacqueline Dubois incendiées

Une enquête a été ouverte et a été confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie de Sariat. Pour l'heure, aucune interpellation n'a eu lieu. [Nicolas TUCAT / AFP]

Les voitures de la députée LREM de Dordogne Jacqueline Dubois et de son époux ont été incendiées, samedi 8 décembre vers 23 heures, devant son domicile à Vézac.

Au moment des faits, l'élue était chez elle. 

«Je m'en suis rendu compte en éteignant la lumière en me couchant. J'ai vu une lueur à l'extérieur qui filtrait par les volets. Et en ouvrant les volets, j'ai découvert l'incendie», a raconté la députée à nos confrères de FranceInfo.

Le président du groupe LREM à l'Assemblée a condamné «cette agression» sur Twitter. «Une nouvelle fois, une députée de notre groupe Jacqueline Dubois (Dordogne), victime d'une agression. Sa voiture et celle de son mari incendiées il y a une heure devant leur domicile. Condamnation sans réserve et pensées amicales à notre collègue», a-t-il écrit dimanche.

Une enquête a été ouverte et a été confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie de Sariat. Pour l'heure, aucune interpellation n'a eu lieu.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles