Nordahl Lelandais a reconnu des agressions sexuelles sur des fillettes

Nordahl Lelandais est mis en examen dans les deux affaires pour agression sexuelle sur mineur de moins de 15 ans et captation d’une vidéo pédopornographique. [ARCHIVES AFP]

Nordahl Lelandais, déjà mis en examen pour les meurtres de la petite Maëlys et du caporal Arthur Noyer, a avoué vendredi 7 décembre avoir agressé sexuellement deux petites filles.

L’ancien militaire était interrogé par le juge d’instruction sur une vidéo tournée à l’été 2017 et le montrant en train de se livrer à des attouchements sur sa filleule, alors âgée de 4 ans.

Avant la découverte de ces images sur son téléphone portable, Nordahl Lelandais avait déjà été mis en examen pour des faits similaires, également filmés. Ces premières images montraient l’agression sexuelle d’une petite cousine, alors âgée de 6 ans.

«Une attirance pour des enfants»

Mis en examen dans les deux affaires pour agression sexuelle sur mineur de moins de 15 ans et captation d’une vidéo pédopornographique, Nordahl Lelandais a reconnu devant le juge des penchants pédophiles. Évoquant une forte consommation d’alcool et de drogues, il a expliqué ne pas «vraiment faire la différence entre une femme et une enfant». Il a également indiqué avoir, plus jeune, «ressenti une attirance pour des enfants».

Au total, l’homme de 35 ans est mis en examen à quatre reprises : pour ces deux agressions sexuelles ainsi que pour le meurtre de Maëlys, 8 ans, en août 2017 et l’assassinat du caporal Arthur Noyer, 24 ans, en avril 2017.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles