Recours contre l'Etat sur le climat : un million de signatures en 36 heures

Plus d'un million de personnes ont signé l'appel au soutien lancé Greenpeace, la Fondation pour la nature et l'Homme, Oxfam et l'association Notre affaire à tous, qui ont déposé mardi un recours contre l'Etat français en raison de son «inaction» face au fléau du réchauffement climatique.

Les 4 ONG ont fait parvenir lundi à Emmanuel Macron un document dans lequel elles listent les reproches adressées à la France en matière de climat. «L'action défaillante de l'État en matière de lutte contre le changement climatique traduit une carence fautive de l'État à respecter son obligation de protection de l'environnement, de la santé et de la sécurité humaine», explique notamment le texte.

Le gouvernement a désormais deux mois pour répondre aux griefs formulés contre lui. En mars, les 4 associations de lutte contre le réchauffement climatique n'excluent pas d'introduire un recours juridique devant le tribunal administratif de Paris. «On demande réparation de nos préjudices et que l'État agisse tout de suite, à tous niveaux», explique Laura Monnier, chargée de campagne pour Greenpeace

« Selon un rapport du World Ressource Institute qui a été publié en octobre, seuls seize Etats sur 197 – dont aucun membre de l’Union européenne [UE] – sont sur la bonne trajectoire pour tenir les engagements de l’accord de Paris qui entrera en vigueur en 2020» note Marie Toussaint, présidente de l’Association Notre Affaire à Tous. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles