Colorations pour cheveux : l'inquiétante étude de «60 millions de consommateurs»

Des substances controversées ont été retrouvées dans l’analyse de 16 références de colorations pour cheveux, révèle 60 millions de consommateurs. Des substances controversées ont été retrouvées dans l’analyse de 16 références de colorations pour cheveux, révèle 60 millions de consommateurs. [FRANCK FIFE / AFP]

«60 millions de consommateurs» a publié ce jeudi une étude sur seize colorations pour cheveux, révélant que seules six d'entre elles sont sans danger. 

Des substances controversées ont été retrouvées dans l’analyse de ces seize références de colorations, comme de la paraphénylénediamine (aussi appelée PPD), du résorcinol et de la p-aminophénol.

Même si les fabricants respectent les doses autorisées, l'association de défense des consommateurs explique que c’est l’exposition régulière à ces substances qui peut provoquer, à la longue, des réactions allergènes.

Des substances dangereuses

L'Agence de protection de l'environnement soupçonne notamment le résorcinol d'être un perturbateur endocrinien.

Abréviation de paraphénylènediamine, de la famille des benzènes, le PPD (tristement nommé «Allergen of the Year» en 2006 par l'American Contact Dermatitis Society), permet quant à lui de faire tenir les colorations foncées sur les cheveux. Mais ce produit n’est pas autorisé dans d’autres cosmétiques.

La p-aminophénol, pour sa part, est classée par l'Agence de l'Union européenne chargée de l'enregistrement des substances chimiques comme étant une molécule «suspectée de causer des défauts génétiques».

Alternative à la coloration chimique, la vraie coloration végétale, elle, ne contient aucune substance chimique dangereuse. Mais comme tout produit cosmétique, même naturel, le consommateur doit toujours la tester derrière l'oreille et attendre 48 heures avant de faire sa teinture, car l'allergie peut survenir jusqu'à deux jours après, comme l'a expliqué le docteur Brigitte Milhau à CNEWS.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles