De la viande de zèbre vendue dans des magasins français

La population des zèbres toutes espèces confondues affiche ainsi un sérieux déclin, observable dans dix pays sur 17[GUILLAUME SOUVANT / AFP]

L'association de défense des animaux «30 millions d'amis» a pointé du doigt la présence de viande de zèbre dans les rayons de certains supermarchés. 

Des consommateurs ont fait part de leur indignation sur les réseaux sociaux après avoir croisé de la viande de zèbre sur les étalages des magasins Carrefour, Auchan, Houra, Cora ou encore Intermarchés.

Il faut dire que deux des trois espèces de ces animaux vivant dans les pays du sud et du sud-Est de l'Afrique sont considérées comme respectivement «en danger» et «vulnérable», selon la liste rouge de l'Union internationale pour la protection de la nature (UICN).

La troisième espèce, le zèbre des plaines (Equus quagga, de son nom scientifique), moins en danger, est tout de même classée dans la catégorie «quasi-menacé» de la liste.

La population des zèbres en déclin

La population des zèbres toutes espèces confondues affiche en effet un sérieux déclin, observable dans dix pays sur 17. Leur nombre a baissé d'un quart entre 1992 et 2016 et de 35% sur le territoire kenyan, selon le site de 30 millions d'amis.

Les principales menaces qui pèsent sur les zèbres sont la chasse, le braconnage, l'exploitation des terres pour l'élevage et toutes les modificiations humaines effectuées sur leur habitat naturel auxquels s'ajoutent les sécheresses de plus en plus fréquentes dans ces régions du sud et de l'Est de l'Afrique. 

La marque Saveurs Forestières propose une branche de produits estampillés «viandes exotiques» contenant du zèbre, mais aussi du bison ou de l'autruche. Damien de Jong, Maître Jacques ou des marques distributrices telles que Carrefour en commercialisent également.

Mais que certains se rassurent, les zèbres commercialisés sous forme de steak ne sont pas des zèbres sauvages, mais bien des équidées issus d’élevages sud-africains, pays où leur population est stable, comme l'a confirmé le groupe français LDC (qui détient les marques Saveurs Forestières, Le Gaulois, Poulets de Loué notamment) à 30 millions d'amis. Pour autant, la mise en vente de viande de zèbres représente un mauvais signal selon les défenseurs de la cause animale.

Après la publication de l’enquête de l'association, plusieurs marques ont supprimé ces produits de leurs références en ligne, indique Femme Actuelle.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles