Lille : la justice ouvre une enquête après le dépôt d'une plainte pour agression homophobe

Le préfet du Nord et le directeur départemental de la sécurité publique rappellent aussi que «les agressions de type raciste et homophobe ne resteront pas impunies.»[AFP - Image d'illustation]

Une enquête a été ouverte après que l'homme ayant affirmé avoir été victime d'une agression homophobe par trois hommes dans une rue de Lille a déposé plainte, a indiqué la préfecture dimanche.

«La plainte ayant été déposée, une enquête a été confiée à la sûreté urbaine de Lille sous la conduite du procureur de la République. Les premiers actes d'enquête ont été accomplis», a explique la préfecture du Nord dans un communiqué.

L'agression aurait eu lieu mercredi 26 décembre, vers 20h00. Trois hommes auraient lancé des insultes homophobes en le voyant tenir par le bras son compagnon, insultes auxquelles il aurait répondu avant qu'une bagarre n'éclate.

Fares Araoudiou, la victime, avait également affirmé que le commissariat de Lille avait refusé d'enregistrer sa plainte, faute de présentation de certificat médical, l'obligeant finalement à déposer plainte samedi soir à Montpellier, où il vit.

Ce qu'explique, ce dimanche, le préfet Michel Lalande : «conformément à la procédure en vigueur, les agents qui les ont accueillis leur ont demandé de faire, dans un premier temps, constater les blessures par un médecin et dénombrer les jours d'ITT permettant ainsi de qualifier pénalement les faits».

Le préfet du Nord et le directeur départemental de la sécurité publique rappellent aussi que «les agressions de type raciste et homophobe ne resteront pas impunies.»

Vous aimerez aussi

homophobie Lyon : un couple de femmes violemment attaqué par des adolescentes
Faits divers Drancy : trois jeunes placés en détention pour une tentative de meurtre homophobe
Tourisme Classement des pays LGBT-friendly : la France dégringole et perd 14 places

Ailleurs sur le web

Derniers articles